C.V. Martial Soke Pierre Myre

  • Soke Pierre Myre débuta sa carrière le 10 octobre 1966 avec Senseï André Langelier à Ottawa. C'est en 1969 qu'il ouvrit son premier Dojo (Myre karaté Dojo) dans l'Outaouais et au courant de cette même année, il fût nommé l'athlète par excellence. Notez que Soke Myre est un des pionniers du Karaté dans la région de l’Outaouais.

  • Senseï Myre créa son propre style en 1972, le style (Chito-Kan) et ouvra alors son deuxième dojo. En 1978, son premier élève ouvra sa première école de karaté Chito-Kan et depuis, les écoles Chito-Kan se sont multipliés.

  • En 1969, Soke Myre reçu à son Dojo Senseï Yamamoto et son bras droit Senseï Takushi. Yamamoto et Takushi se sont également rendu à la demeure de Soke pour un souper auquel Senseï André Langelier et senseï Fernand Cléroux étaient également invités.

  • Le style Chito-kan, que monsieur Myre a fondé, regroupe trois maisons : Shotokan /Chito-Ryu et le Jeet-kun-do pour n'en faire qu'un et où l'on pratique le traditionalisme et les techniques rapides de la main ouverte tout en respectant nos origines. 

  • Au courant de sa carrière, Soke Myre a ouvert une quarantaine d'écoles, soit à Gaspé, Gatineau, Hull, Aylmer, Val D'or, Rouyn Noranda (Abitibi), Maniwaki, Gracefield, Notre Dame du Laus, Acapulco, Reina Siméento, Pétaclan, Ixtapa, Lazaro de Cardenas, Montery, Mexique, Las Vegas et plus…

  • Dans les années 70, il a été membre de l'Association Canadienne de Karaté avec senseï Langelier et a aussi été membre de la Fédération Québécoise de Karaté avec son bon ami Guy Valiquette. Par la suite, dans les années 90, il a fait entrer la Fédération Américaine des arts Martiaux au Canada (A.F.M.A.) pour laquelle il en était le président au Canada. C'est en 2001 que Soke Myre a fondé la Fédération Canadienne des Arts Martiaux (F.C.A.M.).

  • Dans sa carrière, Pierre Myre remporta plusieurs Grand Champ et son nom se fit pronounce à travers son pays (Canada) et à l'échelle International. Soke se retira des compétitions en 1981 avec plus de 20 Grand Champs à son actif et aujourd'hui avec plus de 250 trophées, plaques et reconnaissances. À noter que Soke Myre a affronté plusieurs athlètes connus tels que : Billy Blanks, Chuck Norris et autres. De plus, dans les années 1965-1966 il s'est entrainé avec le légendaire Bruce Lee.

  • En plus des championnats qu'il a remportés (Voir la fin plus bas) il a formé plusieurs bons compétiteurs et a également travaillé sur plusieurs autres karatékas pendant plusieurs années afin de les rendre à leur maximum. Voici quelques noms aux quels Soke Myre peut être fier d'avoir formé : Gilles Lavigne, Claude Danis, Claude Larouche, Guy Charron, Josée Blanchard, Luc Maisonneuve, Michel Royer, Gilles Deslongchamps, Daniel Beaudry, Daniel Gingras, Stéphane Lachapelle, Pascale Coggins, Annie Lyrette, Robert (Bob) Lavigne, Philippe Tremblay et autres…

  • Soke Myre a reçu ses titres (Kyoshi, Shihan, Soke) par la Fédération Américaine des Arts Martiaux (A.F.M.A.).

  • Monsieur Myre a été intronisé au Temple de la Renommé Yoseikan à Québec au début des années 2000 en même temps que Hanshi John Thérien et Hanshi Marc Asselin. Il a également été intronisé dans le Black Dragon américain.

  • Voici un aperçu de ses acquis :

  • Soke Myre reçoit son 7ième degré le 10 novembre 1989 et a été entériné par le Premier Ministre du Canada (Brian Mulroney) et ou cette demande venait du Député Moore du Gouvernement Fédérale du Canada. C'est en 1990 , le 15 décembre qu'il reçoit le titre de Shihan et en 1995 Senseï Pierre Myre est déclaré Instructeur de l'année.

  • En 1995, il souligna son 30ième anniversaire dans les Arts Martiaux.

  • C’est en 2003 qu’il reçoit son 9ième dan avec le titre de Soke.

  • Le 30 Octobre 2018, Soke a recu sont Judan (10ieme degre) par la World Budokan Martial Arts Federation.

Soke Myre a gradué plus de 680 ceintures noires incluant des Renshi, Shujin, Shihan et Kyoshi.

Voici quelques honneurs et championnats de Soke Pierre Myre : 

  • 1968 – Champion du Langelier Karaté Dojo

  • 1969 – Champion de l'Est du Canada

  • 1970 – Champion du Tri State Kata des États-Unis

  • 1971 – 2ième de l'Ontario – Combat (Kumite)

  • 1971 – Champion de l'Est du Canada

  • 1971 – Champion régional de l'Outaouais – Kata

  • 1971 – Champion de l'Ontario

  • 1972 – Médaille d'argent – Jeux du Québec

  • 1972 – 3ième North American Grand National

  • 1972 – Champion Sudbury – Kumite

  • 1972 – Champion de Montréal – Kata – Palestre national

  • 1972 – Champion Ontario Open

  • 1972 – Champion de Montréal – Kumite – Palestre national

  • 1973 – Champion Yoseikan Québec

  • 1973 – Champion Nord-Est du Canada – Kumite – Val d'Or

  • 1973 – Champion Nord-Est du Canada – Kata – Val d'Or

  • 1973 – Grand Champion - Eastern Ontario – Hamilton

  • 1973 – Champion Kata Regional Karate Championnat

  • 1974 – Grand Champion – Grand National – Hamilton

  • 1974 – Champion – Ontario Open Kata

  • 1975 – Champion – Rive Sud – Montréal – Kata

  • 1976 – Champion – Flower City – New York – Kata

  • 1977 – Champion de Sorel

  • 1977 – Champion de l'Est du Canada – Kumite

  • 1977 – Grand Champion – Buffalo , États-Unis – Kumite

  • 1978 – Champion médaille d'Or – Mexique

  • 1979 – Champion de Québec – Montréal – Kumite

  • 1979 – 2e Rochester, New-York - Kumite

  • 1980 – Grand Champion – Toronto

  • 1981 – Retraite de la compétition

  • PLUS :

  • 1970 à 1976 – Champion du Canada – Kata

  • 1971 – Champion de l'Ontario

  • 1973 – Champion du monde, White Plain, New-York

  • 1975 – Champion de la Floride

  • Plus : Promoteur du championnat Canada-Mexique depuis 1987

  • Plus : 23 médailles de différentes compétitions

  • Plus : 54 victoires non mentionnées

  • Plus : athlète par excellence de Gatineau, 1969

  • Plus : Reçu 65 plaques de remerciement et de reconnaissance

  • 1991 : Nommé instructeur de l'année sur 14 pays